Foire aux questions concernant la Réorganisation des Cycles 1 et 2

Quelle est la plus-value pédagogique de la réorganisation ?

La réorganisation effectuée à Val-de-Ruz suit la même logique que celles réalisées notamment dans les Cantons de Vaud, Fribourg et Valais : déplacer les élèves pour équilibrer les effectifs des classes entre les villages et améliorer l’enseignement.

Le Canton de Vaud a interdit les classes à 2 degrés dès le Cycle 2.

Comment les classes sont-elles constituées (selon quels critères) ?

Les classes se construisent sur des critères pédagogiques :

  • Équilibre des compétences
  • Équilibre des genres
  • Dynamique de groupes (affinités entre élèves)

Il s’agit de décisions de la direction, qui s’appuie sur l’expertise des enseignants et du Service socio-éducatif, sur les résultats scolaires et les informations en sa possession.

Comment mon enfant saura-t-il aller dans son nouveau collège ?

Les élèves qui changent de collège pourront effectuer une visite qui sera organisée au mois de mai.

Que faire si mon enfant rate son bus ?

Les élèves, avec l’aide de leurs parents, sont responsables d’être à l’heure à l’arrêt de bus.

Si le bus est manqué, il est conseillé à l’élève de rentrer à la maison pour avertir (ou appeler) ses parents.

Quand connaîtra-t-on les horaires des transports ?

Un vaste réseau de transports scolaires, complémentaire à l’offre publique, est créé par un bureau d’ingénieurs.

Toutes les informations concernant les transports seront communiquées au printemps.

Quel est le coût de la réorganisation ?

Bien que le coût de l’école fluctue principalement selon les effectifs, les projections effectuées montrent une opération “blanche”. Le surplus en transports de la réorganisation est compensé par la baisse des heures d’appui octroyées pour les classes à gros effectifs.

Comment l’organisation des classes des Cycles 1 et 2 a-t-elle été réalisée ?

Dans le rapport au Conseil général il est stipulé au point 6.3.3 : 

« L’option proposée est donc de renoncer aux classes à deux degrés à partir du cycle 2, de réunir les élèves dans un collège de la zone proximale du village de domicile, idéalement via les transports publics ou en privilégiant les synergies possibles avec les transports scolaires déjà existants. 

Lorsqu’aucune autre option n’est possible, des élèves du cycle 1 peuvent être déplacés dans des classes à un degré qui resteront constituées au passage au cycle 2 ». 

De fait, l’organisation des classes pour l’année 2019-2020 a été réalisée avec les contraintes suivantes :

  • Suppression des classes à deux degrés au cycle 2
  • Nombre de classes maximal autorisé en fonction du nombre d’élèves sur le cercle scolaire (contrainte fixée par le Canton)
  • Nombre de salles disponibles dans les collèges
  • Obligation de maintenir des classes de 1-2e années (contrainte fixée par le Canton)
  • Pas de possibilité de créer des classes de 2-3e années (contrainte fixée par le Canton)
  • Déplacements possibles des élèves seulement vers un village contigu

Est-ce que la Réorganisation respecte la Convention de fusion ?

La Convention de fusion, en page 84, rappelle : L’introduction des mesures découlant du concordat HarmoS et de la convention scolaire romande a débuté en 2010 dans le canton. Les changements structurels et pédagogiques qui en résulteront pour les enseignants, les élèves et les parents sont indépendants du processus de fusion des communes du Val-de-Ruz. … Le nombre de classes sera attribué en fonction de l’effectif global des élèves de la Commune et permettra ainsi de garder des classes dans des petits villages, assurant une meilleure répartition des élèves en fonction du territoire, des classes plus homogènes et une utilisation optimale des locaux disponibles.